• Après 5 parties de Concordia (2j 2j 4j 3j 2j), je suis pour l'instant conquis par le jeu.

    En réfléchissant au jeu et en analysant la force des cartes, j'ai cru observer quelque chose d'intéressant : la relation entre l'effet d'une carte et le dieu qui y figure n'est pas le fruit du hasard.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Blacksmith tournament (mais je préfère Hephaïstos :-P) est un jeu que je développe depuis quelques mois avec un autre passionné. Après avoir subi de très profondes modifications depuis le début et être passé par de nombreux stades plus ou moins différents, il prend enfin une forme qui me plaît et qui risque d'être quasi-définitive.

    Chaque joueur y incarne un forgeron en compétition pour obtenir le titre de meilleur artisan du roi. Combinez les cartes Matériau au mieux pour créer les armes qu'il faut pour combattre des créatures, reformez des sphères complètes à partir des demi-sphères de caractéristiques présentes sur les cartes Matériau pour développer vos capacités et glanez les plus belles médailles pour marquer l'esprit des spectateurs.

    Le jeu est présenté plus en détail ici. N'hésitez pas à me donner vos impressions sur le thème et la mécanique, ça nous fera beaucoup avancer.


    votre commentaire
  • La province au nord de Noricum (5 PV) est considérée comme une province normale, à ceci près qu'elle ne contient pas de tuile ni ne rapporte de PV.

    Il est donc possible de l'emprunter comme région de transition.

    Intérêt : redonner de l'intérêt à Noricum, qui reste pour autant moins intéressante que les deux autres régions accessibles en début de partie (c'est le but).


    votre commentaire
  • En plus des deux cubes de nourriture, la première nourrice coûte 3 larves, la deuxième 2 larves, les suivantes 1 larve.

    (Facultatif : tous les joueurs commencent avec 2 larves)

    Intérêt : rendre la première nourrice, quasiment indispensable, plus chère. Rendre plus viable les stratégies avec 6 à 8 nourrices.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Tout joueur qui ne remporte pas le bonus au bas d'une colonne paie uniquement 1FB par ouvrier qu'il a placé dans la colonne. Il récupère le surplus d'argent qu'il avait misé.

    En cas d'égalité, les ex aequo paient tout l'argent misé et les règles habituelles s'appliquent.

    Intérêt : permet de remonter plus facilement la pente quand on a pris du retard.

    Lire la suite...


    votre commentaire